• Nathalie Julien

Ecologie de la guérison - 5

Ralentir


Quand vous avez envie de courir, un seul réflexe à avoir, ralentir…

Etre zen, c’est savoir conserver son rythme même lorsque tout s’accélère autour de nous. Un dicton zen dit d’ailleurs « C’est lorsque vous n’avez plus le temps de méditer qu’il devient urgent de méditer… » pour signifier que si vous laissez votre temps vous échapper, que vous subissez les urgences extérieures, vous ne pourrez pas être serein.


La période que nous vivons est une bonne occasion pour apprendre à ralentir.


Un exercice simple : versez-vous un verre d’eau et buvez-le le plus lentement possible, en prenant conscience de chacun de vos gestes, de la texture et la couleur du verre, son poids dans votre main, de la sensation de l’eau dans votre bouche, sur votre langue, dans votre gorge… Cela fonctionne aussi avec une tasse de thé ! En ralentissant, vous ne perdez pas votre temps, vous prenez seulement le temps de faire mieux les choses et vous éliminez les actions parasites.


Vous pouvez également pratiquer la marche méditative ou kinhin, nul besoin de sortir, il suffit de disposer de 3 mètres. Vous trouverez des informations intéressantes sur le site www.serelaxer.fr/meditation


Ou bien pratiquer le tai chi, le chi kung... mais également danser au ralenti.

© 2018 by Nathalie Julien avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now