© 2018 by Nathalie Julien avec Wix.com

  • Nathalie Julien

Ecologie de la guérison - 8

Apprivoiser sa mort


Le sujet n'est pas facile, mais il me semble indispensable... Il est difficile en ce moment de ne pas se laisser envahir par la peur, la nôtre ou celle des autres. Et toutes ces peurs ont la même origine, la peur de la mort, la peur de NOTRE mort. Toutes les traditions spirituelles proposent de méditer sur la mort. Certes, il ne nous est pas possible d'aller dans un charnier comme les bouddhistes, mais je vous propose d'aller dans votre charnier intérieur.

Car nous allons mourir, seule certitude de notre condition humaine, mais nous passons beaucoup de temps et d'énergie à fuir cette idée. Le contexte nous donne l'opportunité de regarder en face cette peur pour nous en libérer un peu. J'ai longtemps eu très peur de ma mort, je paniquais à cette seule idée, bien sûr, puisque j'étais trop occupée à survivre. J'étais en vie, mais je n'étais pas vivante.




Il y a 15 ans, j'ai choisi de méditer chaque jour devant une marionnette rapportée d'un voyage à Prague qui représentait la mort (dans un style punk et son côté décalé me facilitait la tâche !). Les premiers temps ont été très inconfortables et je n'arrivais pas à rester calme devant elle plus de 5 minutes. Puis, peu à peu, le malaise a commencé à se dissoudre. La vie m'a ensuite donné l'opportunité de faire la paix avec ma mort, c'est à présent une amie qui me rappelle régulièrement ce qui est essentiel dans ma vie.

Ce que je vous propose aujourd'hui, c'est d'avoir le courage d'aller à la rencontre de votre mort. Choisissez un objet, une image qui représente la mort pour vous, dessinez-la ou créez-la si vous le souhaitez. Mettez-vous ensuite en communication avec votre mort et laissez-vous surprendre...

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now