• Nathalie Julien

Ecologie de la guérison - 22

Garder le rythme


Nous avons tous des rythmes différents et ces rythmes interviennent dans nos relations. Quand je suis calme et qu’une personne stressée vient me parler, si je n’ai pas clairement conscience de ce décalage, je risque de me faire embarquer dans son stress en accélérant mon propre rythme pour pouvoir communiquer avec elle. Alors qu’en restant calme, je peux justement lui permettre de revenir doucement à son équilibre. De même avec mon compagnon ; il a un rythme cardiaque plus lent que le mien alors que son rythme respiratoire est plus rapide. Il est en général moins réactif émotionnellement que moi, mais il a tendance à s’inquiéter plus facilement en cas de maladie… Je reste persuadée qu’une bonne part de l’incompréhension entre hommes et femmes vient du fait que nous fonctionnons sur des rythmes différents.



Voici un exercice simple pour vous permettre de réguler votre énergie et mieux appréhender quels sont vos rythmes. Assis confortablement, concentrez-vous sur votre respiration en allongeant doucement l’expiration. Observez le rythme de votre respiration et son effet sur votre énergie, dans votre corps. A présent, prenez votre pouls, soit sur votre poignet, soit à votre cou. Sentez vos battements, sentez votre rythme cardiaque. Observez les variations de votre rythme cardiaque avec votre respiration. Celui-ci accélère légèrement lors de l’inspiration et ralentit lors de l’expiration. Observez la superposition de ces deux rythmes et leur impact dans votre corps. Dans la journée, observez si vous restez à votre rythme ou si celui-ci a évolué en fonction de vos actions, de vos pensées ou de votre environnement.

© 2018 by Nathalie Julien avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now