• Nathalie Julien

Ecologie de la guérison - 11

La contagion... du bonheur !


Voltaire disait "J'ai choisi d'être heureux parce que c'est bon pour la santé"... et il avait raison puisque de nombreuses études montrent que les gens heureux sont moins souvent malades.



Mais cela va beaucoup plus loin ; en effet, une étude américaine menée entre 1983 et 2003 a montré que le bonheur est contagieux. Donc plus vous êtes entouré de gens heureux, plus vous serez heureux et donc en bonne santé. Ils ajoutent que vous transmettez votre bonheur aussi aux personnes que vous ne connaissez pas. En effet, votre bonheur se transmet à vos proches, c'est à dire vos amis, mais aussi aux amis de vos amis et aux amis des amis de vos amis soit 3 degrés de séparation... et cette contamination peut durer jusqu'à une année !

Les auteurs de l'étude estiment que chaque ami heureux augmente de 9% notre probabilité d'être heureux et chaque relation pessimiste la diminue de 7%.

Alors vous me voyez venir... L'écologie de la guérison, c'est aussi être attentif à la qualité de nos relations et en rendant mes proches heureux, je prends soin de ma santé ! De plus, les six degrés de séparation est une théorie qui mesure le nombre de relations nous séparant de chaque être humain sur la planète. Avec l'ère de l'information, il y en a plusieurs mesures (entre 4 et 6) mais retenons tout de même que si nous sommes suffisamment nombreux à choisir le bonheur, nous aurons un impact sur tout le monde. Il est peut être temps de choisir ce que nous voulons propager...

© 2018 by Nathalie Julien avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now